Comment en sommes nous arrivés là ?

Par sa cupidité, l'Être Humain a toujours voulu dominer, soumettre.
Il a créé des organisations, des structures pour imposer des visions, des modes de vie.
Certains s'accaparent les territoires, les pouvoirs et créent des élites désignées.
Les peuples parfois se rebellent sous la pression trop forte des dérives et demandent plus de liberté, de démocratie, de solidarité.
Mais rapidement les mécanismes se mettent en place pour détourner au profit de certains et tout est à recommencer.
La machine s'emballe, l'euphorie du moment disparait et très vite apparaissent des "laisser pour compte".
Prendre du recul est alors nécessaire pour redimensionner notre collectif .
Encore faut-il le pouvoir, car les personnes en place ne sont pas prêtes à saborder leurs priviléges.
C'est que nous essayons de proposer par cette étude.